Le cerveau est dit « modulaire », c’est à dire qu’il est divisé en régions spécialisées et dédiées à certaines tâches. Cette spécialisation cérébrale s’initie très précocement. Ainsi, si certaines aires ou parties du cerveau ne fonctionnent pas bien, les autres fonctions ne sont, en principe, pas affectées.

 

Par conséquent, un enfant peut souffrir d’un trouble de la lecture, alors que ses compétences en écriture et en calcul sont tout à fait préservées. Ces hétérogénéités dans le fonctionnement sont appelées dissociations.


L’objectif du bilan neuropsychologique sera donc de les révéler, pour faire en sorte qu’au quotidien l’enfant, et les intervenants évoluant auprès de lui, sachent identifier ses forces, pour s’appuyer dessus et l’aider à contourner les processus plus difficiles ou plus coûteux.