Lorsque son enfant présente des difficultés à l’école, les observations expertes des parents et l’expérience des enseignants ne suffisent pas toujours pour faire la part des choses entre un retard d’acquisition transitoire et un trouble des apprentissages.

 

Cette distinction est pourtant primordiale. Alors que dans un cas la maturation naturelle, le temps, ou une prise en charge brève suffiront, dans l’autre un projet thérapeutique clair répondant à la nature du trouble devra être établi pour aider au mieux l’enfant au quotidien et préserver son appétence pour les apprentissages.

 

C’est un suivi auprès d'un neuropsychologue qui permettra de répondre aux interrogations, doutes et inquiétudes, face à un enfant qui n’avance pas comme escompté dans sa scolarité.

 

Désormais installée à Nantes, j'ai à cœur de poursuivre, dans mon cabinet, mon engagement professionnel exprimé jusque là à l'hôpital pédiatrique Robert Debré (APHP), au CERENE (Paris), au CENOP de Montréal (Québec), ainsi qu'auprès d'associations de parents reconnues.