Le bilan neuropsychologique va permettre de révéler les mécanismes en jeu dans les apprentissages. Il s’agit d’investiguer avec autant de soin les forces et les fragilités de l’enfant dans l’ensemble des fonctions cognitives : efficience intellectuelle globale, fonctions sensori-motrices et praxies, cognition numérique, langage, processus mnésiques, fonctions attentionnelles et exécutives, habiletés sociales et personnalité.

 

Cette démarche diagnostique, visant à confronter l’ensemble des performances de l’enfant, permettra une proposition thérapeutique valide et pertinente. Il sera possible de mettre en perspective les capacités préservées et celles qui sont moins faciles à mobiliser, pour identifier des stratégies de contournement des difficultés au quotidien tout en travaillant sur les fragilités. En fonction du profil cognitif établi et du diagnostic posé, on pourra déterminer quels suivis peuvent être proposés (orthophonie / ergothérapie / psychomotricité / orthoptie / psychothérapie etc), sous quels axes de rééducation.